Sur les dents ...
 
 
Les dents des enfants se positionnent mal sous l'influence d'une hypertensions des membranes crâniennes.
Quelques causes ?
  • Naissance (compression du crânes au niveau C0/C1, forceps, vaccins...)
  • Chutes et coups traumatiques
  • L'éducation dans son ensemble (normes, conflits séparations ...)
C'est pourquoi il est fort conseillé de se faire masser le crâne et le sacrum fréquemment.
Tous les jours sur les bébés, une à deux fois par semaine dans l'enfance puis "à la demande".
Sucer excessivement son pouce est le signe d'un traumatisme sur la voûte palatine et de tensions membraneuses que l'enfant essaie de se corriger seul.
Ce n'est ni une mauvaise habitude, ni la cause essentielle des dents "en avant".
C'est le signe qu'il faut consulter un ostéopathe, pour son crâne !
Il est souhaitable de masser le crâne et le visage de votre enfant assez souvent, sans attendre la puberté, pour lui éviter le port d'un appareil dentaire ou pour faciliter le travail de celui-ci s'il en porte déjà un.
 
Le manque de Sommeil et une alimentation inadaptée sont la source principale des caries...
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
L'appareil dentaire perturbe la vascularisation des dents "piliers" sur lesquelles se fixent les bagues; c'est une des raisons supplémentaires des caries sur les molaires (n°6).
 
Les dents "tordues" ne sont que l'expression extérieure de cette torsion des membranes crâniennes.
Lorsque l'on repositionne les dents en force avec un appareil dentaire, l'énergie accumulée dans les membranes va aller s'exprimer vers une zone plus invalidante c'est à dire la colonne vertébrale, et c'est ainsi que l'on empire des scolioses à la puberté...  ce n'est pas simplement parce qu’il aurait grandi trop vite !
 
Donc "logiquement" d'abord masser le crâne quasi quotidiennement pour en lever les lésions ostéopathiques et s'il s'avère nécessaire de mettre un appareil dentaire il faudrait le poser dès que possible  avec la tension minimale d’efficacité (comme un tuteur)... et continuer à lui masser le crâne fort et fréquemment, mais sans faire mal...
 
Les dents de sagesse ? Gardez-les si elles ne vous font pas mal. Car chez la majorité des adultes ce sont les molaires n°6 qui se carient en premier et qui nécessiteraient d'être extraites avant les dents de sagesse.
 
Les couronnes métalliques, céramiques, implant, inlay, bridges, amalgames au mercure ... sur les molaires produisent une sur-stimulation du système nerveux absolument nocive.
 
Les composites sont "moins pires" sur des dents vivantes et si la dent vivante est très délabrée préférez une couronne provisoire en résine. Ce n'est généralement pas si provisoire que cela et c'est d'une part moins cher et d'autre part moins perturbant sur le plan neuro-hormonal.
Pour les incisives et prémolaires tout dépend du niveau de délabrement.
Parfois on n'a pas trop le choix.
Les dents, 4 fonctions :
  1. la mastication,
  2. la phonation,
  3. l'esthétique,
  4. la "statique" de la tête et donc participent sur le plan informatif au bon fonctionnement neurologique et hormonal du cerveau.
 
Les soins dentaires actuels participent à et entretiennent de nombreux symptômes et pathologies :
torticolis, lumbago, maux de tête, épicondylite du coude,
névralgie cervico-brachiales, douleurs d'épaule à épaule gelée.
impatience des jambes, varices, pied trop chaud ou trop froid,
excès de cérumen, acouphène, yeux secs, ronflements,
dysfonction du diaphragme et donc prise de ventre et donc troubles digestifs variées,
hyper pression sur la sphère uro-génitale, hémorroïdes, diabète, troubles thyroïdien,
bouffées de chaleur excessives, hypertension artérielle ...
 
 
Bref, soyez très précautionneux quant à vos soins dentaires. En général, le moins cher sera le mieux pour votre santé. Plus c'est cher plus vous serez pollué et irrité sur le plan neuro-hormonal et vous ne pourrez plus ou très mal vous détendre.
Je rappelle que chaque cas s'étudie individuellement en fonction des priorités de chacun. Il n'y a pas qu'une seule bonne façon de faire.
D'abord s'informer à différentes sources puis testez en connaissance de cause et voir si cela vous convient. Seulement, plus vos soins vous auront coûté, plus vous serez pris en otage.
Vous n'oserez pas jeter quelques milliers d'euros à la poubelle et pourtant, si votre santé générale se dégradait pour des raisons mal identifiées et si vos symptômes devenaient chroniques, vous aurez évidemment et naturellement des scrupules à retirer quoi que ce soit pour tenter autre chose.
Le Dentiste "minimaliste" peut être votre meilleur ami pour réduire les symptômes cités ci-dessus
à vous de le trouver !  Sinon il vous reste à beaucoup vous faire masser.
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now